Vérifier l’état de son domaine Active Directory

Il est important, avant de démarrer une migration des contrôleurs de domaine, de vérifier l'état de santé de son environnement. Les outils standards comme « DCDiag.exe » et « Repadmin.exe » sont présents par défaut à partir de Windows Server 2008. Dans les versions précédentes il faut installer les outils de support.

« DCDiag » réalise par défaut le diagnostic du contrôleur de domaine sur lequel il est exécuté. Il est possible de vérifier l'ensemble des DCs d'un site avec « /a » ou de la forêt avec « /e ». Il est possible de n'enregistrer que les erreurs avec « /q » ou de générer un rapport avec « /f:fichier.txt ». L'option « /i » permet d'ignorer les avertissements sans gravité. Il est recommandé de faire un test DNS « /test : DNS » en plus. Voici les trois exemples de test possibles avec la création d'un rapport sur « C:\Temp » qui porte le nom du DC :

DCDiag /a /i /f:c:\temp\%Computername%Full.txt

DCDiag /a /i /q /f:c:\temp\%Computername%Erreur.txt

DCDiag /test:DNS /f:c:\temp\%Computername%DNS.txt

Dans le rapport créé par « dcdiag », chaque commande apparaît avec un résultat. Vous devez vérifier qu'il n'y a pas d'échec.

 

 

La commande « Repadmin » permet de vérifier l'état de la réplication de l'annuaire Active Directory mais ne détecte pas les erreurs de réplication de « SYSVOL ». Pour vérifier la réplication des partitions d'annuaire, utilisez la commande suivante :

Repadmin /showrepl

Il est important de vérifier que le vérificateur de cohérence de la topologie de réplication (KCC) n'est pas désactivé pour le site. S'il est désactivé, vous verrez dans les options de site le texte « IS_AUTO_TOPOLOGY_DISABLED »

Dans ce cas, vous devrez sans doute ajouter manuellement des liens de réplications pour les nouveaux DC. La commande pour réactiver le KCC est :

Repadmin /SiteOptions /site:Paris -IS_AUTO_TOPOLOGY_DISABLED

La commande suivante permet d'avoir un rapport général sur la réplication et sur la latence. Dans notre laboratoire nous n'avons pour le moment que deux DCs sur deux sites avec une réplication inter-sites configuré à 180 minutes et la latence n'est pas négligeable.

Repadmin /replsummary

Il existe un autre outil qui vous permet d'analyser les problèmes de réplication des différentes partitions. Il indique des liens vers les KB (Knowledge Base) Microsoft en cas d'erreur. Il s'agit d'Active Directory Replication Status Tool disponible en téléchargement gratuit à l'URL suivante :

https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=30005

L'observateur d'événement est également un outil permettant d'obtenir de nombreuses informations. Je vous recommande de consulter les journaux :

  • Système
  • Réplication DFS (si SYSVOL utilise DFS-R)
  • Serveur DNS
  • Service de réplication de fichier (si SYSVOL utilise NTFRS)
  • Service D'annuaire

 

Cet article est un extrait de l'eBook de référence « Planifier et migrer son infrastructure vers Active Directory 2012 R2 »

 

Theme: 

Systeme: 

Annee: 

Ajouter un commentaire

Bloc brute

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question empêche les soumissions de spam automatisées. Merci de votre compréhension
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.